Les faiblesses potentielles d’Algorand

Dans l’article précédent, nous nous sommes penchés sur la prétendue innovation du projet Algorand, à savoir son mécanisme de consensus pur de la preuve de pieu. Basé sur une version de l’algorithme de tolérance aux failles byzantines et la participation potentielle de chaque détenteur de jetons, il permet ostensiblement d’ajouter des blocs à la chaîne à la vitesse de leur …